Fake News et politique(s) | Nouvelle intervention !

Une nouvelle campagne électorale commence. Ces dernières ne sont jamais angéliques, mais vu la situation actuelle, la prochaine s’annonce corsée. Tous les coups seront permis – y compris les coups rhétoriques ! Attendons-nous à voir les candidats user des torsions de faits avérés, enchainer quelques sophismes, histoire de séduire et grappiller quelques pourcentages. Le langage est une arme utilisé de tout temps pour convaincre, quitte à flirter avec la mensonge. A nous d’agir contre.

Comprendre, c’est ce prémunir. Durant mon intervention, nous analyserons ensemble la rhétorique politique des candidats. Quelque soit leur bord, il est tentant d’utiliser ces astuces de la langue, de l’effet de style à la véritable infox. Nous mettrons en lumière leur stratégie et éviter que ces tours de passe-passe rhétoriques altèrent notre choix citoyen.

Moi, utiliser de la rhétorique ?

La politique et l’influence fonctionnent main dans la main. Titulaire d’un double Master de sciences politiques et de psychologie, ces sujets me passionnent depuis toujours. Je compte vous transmettre mes astuces pour pouvoir, à votre tour, décrypter les discours des politiques au-delà des mots.

« Les arguments fallacieux sont dans nos campagnes… »

L’intervention se découpe en 3 parties :

1. Fake News.

Parfois, les personnalités politiques ne s’embarrassent pas et mentent, purement et simplement. A travers des exemples concrets, je montrerai les différents types de « vérités alternatives » que les personnalités politiques affirment. J’expliquerai comment les repérer, et où trouver des sources pour vérifier l’information. Nous verrons que cette démarche est parfois plus compliquée qu’elle n’en a l’air notamment car nous avons nous-même parfois envie de croire à certaines contre-vérités !

Moi, dire des Fake News ?

2. Les raisonnements fallacieux.

Souvent, il ne s’agit pas d’un mensonge pur et dur, mais d’une manière de présenter les choses. Les effets rhétoriques sont nombreux pour nous faire croire à choix unique alors que d’autres options sont possibles, par exemple. Les politiques usent aussi d’effets rhétoriques pour nous convaincre de l’imminence d’une chose en réalité peu probable.

Cela s’appelle les sophismes, ou erreurs de raisonnement. Nous en faisons tous les jours.

Le sophisme, ou l’erreur de raisonnement le plus « innocent », est celui-là : 1) Plus il y a des trous dans un emmental, moins il y a de fromage (logique). 2) Plus nous achetons de fromage, plus il y a de trous (logique). 3) DONC : plus nous achetons de fromages, moins nous avons de fromage (logique ?).

Ces arguments fallacieux, tels que la « pente savonneuse » ou l' »effet de cadrage » sont redoutables car ils paraissent cohérents. Ce n’est pas stricto sensu un mensonge, mais une manière habile de présenter les choses et de masquer ce qui n’est pas cohérent. Ils sont d’autant plus perticieux ! En puisant dans l’actualité, nous décrypterons ensemble quelques uns de ces sophismes pour ne plus tomber dans ces pièges du langage et de la pensée.

Yannick Jadot remporte la primaire écologiste
L’art d’éviter les sophismes est difficile en politique

3. Le storytelling.

Une personnalité politique, c’est avant tout une image. Quoi de mieux alors qu’idéaliser un parcours personnel pour séduire au-delà des idées ? Si l’électeur potentiel est touché, il est convaincu. Ce procédé diablement efficace se nomme le storytelling.

Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France)
J’en ai, des histoires à raconter…

Ceux qui me suivent sur les réseaux le savent : il existe des milliers de manière de rendre une intrigue intéressante. Ces mêmes principes s’appliquent au-delà de la fiction ! Nous baignons dans des histoires. Il y a celles que nous voyons au cinéma et lisons dans les livres. Parfait. Et celles qu’on nous raconte pour nous convaincre d’agir d’une certaine manière. Méfiance ! Les belles histoires ne sont pas aussi séduisantes que ça dans la réalité. Nous verrons comment les politiques se mettent en scène pour paraitre sous leur meilleur jour : celui qui les rend présidentiable.

Pour la maire de Paris, il faudrait aller plus loin dans le plan vélo sur des axes encore très utilisés par les automobiles.
Phrase de storytelling préférée des politiques : « je sais d’où je viens ».

Cette intervention est-elle partisane ? Oui : partisane de l’esprit critique. Aucun bord politique ne sera épargné.

Doit-on en déduire que les politiciens sont tous pourris ? Absolument pas ! Les fake news, la rhétorique, le storytelling, font partie de notre quotidien et nous-mêmes les utilisons sans nous en rendre compte pour convaincre et ou nous mettre en avant. Au final, les personnalités politiques sont à notre image. Connaitre ces astuces permettra de prendre un recul critique et de choisir nos représentants en fonction de leurs idées, et non pas de la manière dont ils les présentent. Nous comprendrons également pourquoi nous sommes si sensible aux fausses infos, aux sophismes et au storytelling… et s’en prémunir !

« Parce que c’est notre Fake News ! »

Contenu :

Durée : 2 heures

  • Qu’est-ce qu’une Fake News ?
  • Les Fake News utilisées par les candidats.
  • Qu’est ce qu’un sophisme ? Un argument fallacieux ?
  • Les sophismes utilisés par les politiques.
  • Qu’est-ce que le storytelling ?
  • Le storytelling dans le discours politique ?
  • Outils : comment analyser vous même les discours des politique ?

Cette intervention vous intéresse ? Contactez-moi sur cette page !

Publié dans Actualités, Interventions scolaires | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Mes interventions scolaires à Singapour

Ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux le savent : j’ai passé plusieurs semaines à Singapour !

Tout ne s’est pas passé comme prévu (ceux qui me suivent…), mais malgré plusieurs nouvelles déprimantes, une bonne s’est produite : j’ai eu la possibilité de faire deux journées d’intervention au lycée français international de Singapour !

Voilà le décor

Dans une ambiance tropicale (forte agréable en plein hiver :)), je me suis rendu dans ce chouette établissement, accueillit d’un café et d’un croissant !

Programme chargé ! Huit classes, et trois thématiques différentes, en fonction des envies de professeures et des nécessités du programme scolaire ! Mes premières rencontres concernaient…

La dystopie

Cette branche de la science-fiction figure au programme de 3ieme. Ça tombe bien j’ai écris une trilogie à ce sujet ;). J’ai donc effectué une introduction sur ce genre artistique souvent utilisé, mais parfois mal mal défini.

Commençons par le général. Qu’est-ce que la littérature de l’imaginaire ? Ensuite, précisons. Ce domaine possède BEAUCOUP de catégories, notamment le fantastique, la fantasy et la SF. Le but : faire participer les élèves qui me proposèrent un foisonnement d’exemples pour comprendre comment différencier ces genres artistiques !

Bases de la littérature de l’imaginaire !

Enfin, nous nous concentrons sur cette sous-catégorie de la SF qu’est la dystopie.

La SF regorge de sous-genres ! Voici ceux qui nous intéressent en ce moment.

Mais alors, késako, la dystopie ? Avec les élèves, nous avons vu les bases : une société tyrannique, où les individus n’ont plus de libre arbitre, mais qui se revêt parfois des apparts d’une société idéale (utopique).

Après ces explications théoriques, place à la pratique ! J’ai accompagné chaque classe pour que les élèves créent leur propre monde dystopique totalitaire. Miam ! Voici les histoires que nous avons élaborées ensemble :

Désormais, les élèves possèdent une trame d’histoire solide pour continuer leur travail sur la dystopie l’année prochaine ! Mission accomplie !

Les Fake News

Autre sujet d’échange avec les élèves : les Fake News ! Ces dernières sont omniprésentes, l’actualité nous le rappelle malheureusement tous les jours. Aussi me semble-t-il très important de parler et d’apprendre à les reconnaitre pour ne plus se laisser avoir.

Nous avons appris pourquoi les fake news sont aussi convaincantes. L’une des raisons se loge dans le profondeurs de notre cerveau et de son fonctionnement : ce dernier est très efficace au quotidien (heureusement !) mais il se laisse de temps à autre complètement avoir par ce qu’on appelle les « biais cognitifs ». Ces erreurs de raisonnement le pousse à donner du crédit à des informations qui sont fausses, et à baisser sa vigilance pour estimer ce qui est vrai et faux. Après ces explications, je donne des astuces pour justement ne plus baisser sa vigilance face à ces infox et éviter de croire et de partager à tout va.

En guise de travaux pratique, nous avons construit notre propre fake news ! Imaginez…

Un appareil photo se déclenche après la mort de son propriétaire pour transmettre des images étranges. Bien sûr, nous n’avons aucune preuve qu’il ne s’agit pas d’une simple coïncidence, mais toutes les interprétations sont possibles. En plus, il parait que ce n’est pas la première fois que ça arrive.

Je dis ça je dis rien.

La construction d’histoire

Enfin, nous nous concentrons sur la construction d’histoire. Les règles narratives s’appliquent pour Le joueur d’échec de Stephan Zweig ou sur One Piece. Nous avons jonglé avec ces différentes œuvres, allant de Petit Pays de Gaël Faye à Harry Potter, pour décortiquer les structures utilisées dans les œuvres. Comprendre permet d’aimer d’avantage nos histoires favorites !

En conclusion

Ce fut de belles rencontres qui égayèrent mon séjour à Singapour ! Merci à toutes les professeures de leur fabuleux accueil, et aux élèves pour leurs questions et leur intérêt, même lors des rencontres dès 8 heures du matin ! Au plaisir d’effectuer de nouvelles rencontres avec vous !

Et en guise de bonus, quelques photos de Singapour, qui est un bien bel endroit à visister, quelques soient les circonstances 😉

Vous êtes prof ou bibliothécaire ? Vous êtes intéressé par une intervention ? Contactez-moi via ce formulaire !

Antonin Atger

Publié dans Actualités, Interventions scolaires | Tagué , , , , | 1 commentaire

Mes interventions scolaires et en médiathèques

Avec la rentrée et, surtout, l’éloignement tant attendu du Coronavirus (je ne ferais aucun jeu de mots à grand renfort de « l’Ombre du Delta Plane »… oups), je suis heureux d’annoncer qu’une nouvelle année de rencontres en établissements se dessine !

J’interviens depuis plusieurs années dans les établissements scolaires et les médiathèques à la rencontre des élèves, des lecteurs pour aborder des thématiques variées, actuelles, et passionnantes. Les voici :

1. Fake News et Esprit Critique.

Rencontre avec les élèves du lycée Tournier à Lyon

J’ai écrit Interfeel, dans lequel j’imagine un nouveau réseau social qui permet de partager ses émotions. Cette histoire d’anticipation offre un regard critique sur notre propre utilisation des réseaux. L’idée n’est pas de se couper entièrement de ces outils mais un recul est nécessaire sur notre usage. Je pense tout particulièrement à l’influence des Fake News.

Je me saisis de ce sujet depuis plusieurs années lors de mes interventions en médiathèques et en établissements scolaires. En parallèle à l’écriture, j’étudie les sciences cognitives. Je puise dans nos connaissances du cerveau pour expliquer pourquoi nous sommes si sensibles aux ‘’infox’’ et pourquoi les Réseaux Sociaux en raffolent. Les informations n’ont pas à être vraies : elles n’ont qu’à nous plaire pour que nous oubliions notre esprit critique. Je soumets le public à quelques illusions divertissantes pour montrer que si notre cerveau est un outil formidable, il est aussi faillible.

Échiquier d'Adelson — Wikipédia
Croyez-le ou non, les cases A et B sont exactement de la même couleur.

Les Fake News circulent plus vite et plus loin sur Internet, et sont plus souvent partagées. Elles sont extrêmement attrayantes, ce qui les rendent particulièrement dangereuses. Mais nous pouvons les repérer et réduire leur influence. C’est le but de mon intervention. En comprenant comment notre cerveau se fait avoir, nous apprenons à être plus vigilants !

Nous pouvons limiter l’influence de ces fausses informations sur notre esprit, et réduire leurs impacts sur nos sociétés. Durant mon intervention, je vous présenterai les outils pour retrouver votre esprit critique et ne plus céder aux sirènes attrayantes mais redoutables des Fake News.

Intervention « Fake News et esprit critique »

Durée : 2 heures.

  • Je commence par quelques illusions d’optique et de pensées.
  • J’explique comment fonctionne le cerveau et ce que sont les biais cognitifs.
  • Je montre plusieurs Fake News et j’explique pourquoi elles séduisent autant.
  • Je montre l’impact des Fake News sur les réseaux sociaux et la réalité.
  • Je présente des astuces pour éviter ces biais, et explique comment vérifier les informations que nous trouvons en ligne.

2. La magie des histoires.

Qui n’a jamais rêvé de comprendre les rouages d’une histoire ? Pourquoi reste-t-on happé à la fin d’un épisode de notre série préféré ? Pourquoi sort-on d’une séance de cinéma en larmes, effondré, heureux, alors que rien n’était pourtant réel ? Au final, pourquoi certaines histoires nous touchent à ce point ?

Les créateurs sont des magiciens. Et comme les illusionnistes, ils possèdent des astuces pour piéger nos émotions et suspendre notre incrédulité. Lors de cette intervention, je décortique avec l’audience leurs œuvres préférées pour expliquer pourquoi elles sont fascinantes. En général nous apprécions ces histoires encore plus une fois que l’on connait la subtile mécanique en œuvre derrière les œuvres. En fonction du public, nous pouvons étudier La Fortune des Rougon, d’Émile Zola, ou le manga l’Attaque des Titans ! Chaque histoire mérite d’être analysée !

J’explique enfin en quoi consiste le métier d’un écrivain, car les fantasmes sont encore nombreux autour de cette profession. Non, nous ne vivons pas que d’amour et d’eau fraîche !).

Les ados, toujours heureux lorsqu’ils découvrent que l’on peut être écrivain et parler de mangas !

Contenu de l’intervention « Magie des Histoires »

Durée: 2 heures.

  • Je prouve (de manière un peu provocatrice) que toutes les histoires s’organise autour de la même structure en présentant le cycle du héros.
  • Je demande au public de me donner leurs œuvres préférés (cette intervention est très interactive) et ensemble, nous les décortiquons pour comprendre ce qui les rend aussi intéressantes.
  • Je montre les astuces et les ficelles de l’écriture pour rendre une histoire crédible et des personnages réalistes.
  • J’explique concrètement comment fonctionne le travail de l’écriture, ce qu’est le cycle du livre, et les relations qu’entretiennent l’écrivain avec l’éditeur et les libraires.
  • Je réponds à toutes les questions (généralement nombreuses !) autour de l’écriture.

3. Ateliers d’écriture

Un français sur trois rêve d’écrire un livre. Combien se lancent vraiment ? Je me suis longtemps interrogé sur cette réticence à accomplir ce rêve pourtant à portée de plume : il suffit d’un stylo et de quelques feuilles pour prendre son envol.

La raison me semble désormais évidente : on nous enseigne depuis notre plus bas âge qu’écrire est difficile. Que la rédaction doit être une souffrance. Et que le talent littéraire, on l’a, ou on ne l’a pas. C’est comme ça.

Rien n’est plus faux. Depuis des années déjà, je prodigue des conseils d’écriture, à l’écrit ou sur les réseaux sociaux, devant une communauté de 100 000 personnes. Les gens peuvent, et veulent, apprendre à écrire, à surmonter leurs appréhensions. Chacun possède en lui le potentiel de rédiger l’histoire de ses rêves !

Souvenir d’un atelier d’écriture dans un collège

J’ai élaboré une méthode simple et efficace. Il s’agit de décortiquer l’histoire en briques élémentaires, personnages, intrigue, univers, pour comprendre vraiment comment elles sont construites. J’offre une boîte à outils romanesque pour que les gens de toute âge, et quel que soit leur niveau rédactionnel puisse écrire, et surtout prendre plaisir à écrire. Je les aide à organiser leurs idées, développer leurs personnages, et surtout dépasser la sacro-sainte crainte de la page blanche.

Contenu de l’intervention « Ateliers d’écriture heureux »

Durée: 2 heures

  • Nous commençons par un petit exercice où je leur demande d’écrire un texte de la pire manière possible, avec le plus de fautes d’orthographe ! Il s’agit de décomplexer face à l’écriture.
  • J’offre les clés pour avoir une histoire cohérente, en posant la question essentielle « Qu’est-ce que je veux raconter ? »
  • Nous travaillons sur l’histoire : comment créer une intrigue captivante et efficace ?
  • Je les aide à créer les protagonistes: comment rendre les personnages intéressants et profonds ?
  • J’aiguille sur la création de leur monde : comment rendre un univers intéressant ?
  • Nous mettons ensemble leurs idées fondatrices sur le papier pour qu’ils créent leur histoire. Le but n’est pas de rédiger un roman en une séance (bien sûr!), mais de décomplexer sur l’écriture, car beaucoup ne se sentent pas légitime. Je veux leur offrir les outils pour qu’ils puissent, une fois chez eux, continuer à écrire cette histoire qui leur tient à cœur.

Vous travaillez dans un établissement scolaire, une médiathèque, vous êtes intéressé par une intervention ? Vous souhaitez simplement des renseignements ? Vous voulez savoir si nous pouvons adapter ces rencontres à quelque chose de plus personnalisé ? (la réponse est oui !)

Contactez moi en cliquant sur ce lien ou à l’adresse contact(at)antoninatger.com ! Nous réfléchirons ensemble pour proposer le meilleur aux élèves, aux lecteurs, à l’auditoire !

Retrouvons-nous, ensemble, autour de ces projets communs !

Antonin Atger

Publié dans Actualités | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

On parle réseaux sociaux !

En début d’année, l’association Délire d’Encre m’a contacté pour que j’intervienne sur les Réseaux Sociaux.

En mai dernier, je me suis donc assis à une table, ronde et virtuelle, pour discuter l’impact des réseaux sociaux sur nos vies, et sur la manière de diffuser l’information. Tout un programme !

J’étais bien entouré. A ma gauche (virtuelle), Tania Louis, Docteure en virologie, youtubeuse, médiatrice scientifique et conceptrice de contenus pédagogiques, dont les connaissances furent très utiles durant cette crise sanitaire. A ma droite, Maher Soulma, Maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication au laboratoire LERASS. Le tout sous la médiation de Jean-Claude Dunyach.

Nous avons parlé des Réseau Sociaux, et de leur impact sur la vulgarisation scientifique. Cette dernière était indispensable durant cette pandémie. Malheureusement, elle fut souvent galvaudée, voir méprisée, au profil des fake news. Durant cet échange, nous essayons de comprendre pourquoi il est si difficile de parler sciences sur les réseaux sociaux, et nous présentons nos solutions pour y parvenir.

Aujourd’hui, l’association Délire d’Encre rend cette table ronde publique. Elle l’a découpée en parties thématiques de dix minutes pour plus de confort.

Autant dire que vous n’avez plus d’excuses pour ne pas y jeter un œil ;). Ces sujets me semblent primordiaux pour expliquer les phénomènes que nous vivons, et auxquels nous seront encore davantage confrontés dans le futur.

Bon visionnage !

Les approches de médiation :

Déjouer les pièges des fausses informations :

Faire passer une info efficacement :

Sur les Réseaux sociaux :

Publié dans Actualités | Tagué , , | Laisser un commentaire

Une journée incontournable

Bonjour tout le monde !

J’espère que vous allez bien malgré cette pandémie… heureusement, nous voyons enfin le début de la fin de cette situation qui nous a longtemps semblée interminable…

Ce jeudi 3 juin, j’interviens dans le cadre d’une journée professionnelle consacrée aux Réseaux Sociaux.

Les Réseaux Sociaux ont envahi notre quotidien pour leur meilleur et souvent pour le pire. S’il fallait encore le prouver, cette crise sanitaire a révélé une nouvelle fois leurs pouvoirs délètes dans la propagation de fake news et de théories du complot.

Qu’on le veuille ou non, les Réseaux sont là pour rester. Alors, comme en tirer le meilleur de ce qu’ils peuvent offrent, et comment limiter le pire ?

Ce sera le sujet de cette passionnante journée professionnelle, adressé à tous les acteurs de la culture scientifique. J’interviendrai à deux reprises.

Une table ronde passionnante.

En compagnie de Tania Louis, docteure en virologie et médiatrice scientifique, et Maher Slouma, maitre de conférence au LERASS à l’université Toulouse III, j’expliquerai comment s’adapter à ces nouveaux outils pour diffuser le savoir scientifique. Cet échange sera animé par Jean-Claude Dunyach, auteur et ingénieur.

2. Un atelier pédagogique

J’organise l’après-midi un atelier pour réfléchir avec les professionnels du livre – principalement bibliothécairses, mais pas exclusivement, sur les activités que nous pouvons organiser pour réfléchir sur les Réseaux Sociaux, les théories du complot, et comprendre pourquoi notre cerveau est friand des fameuses « fake news ». Je présenterai des types d’intervention, des activités possibles et des expositions que nous pouvons mettre en place sur cette thématique.

Vous êtes un professionnel de la culture intéressé par ces thématiques ? Cette journée est faite pour vous ! Il reste encore quelques places. L’ensemble des évènements se fera en distanciel, via un lien qui vous sera envoyé. Vous pouvez avoir plus d’informations concernant cette journée en suivant ce lien.

Pour vous inscrire, il vous suffit de remplir ce formulaire.

N’hésitez pas à poster vos questions en commentaire.

A très bientôt !

Antonin A.

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Interfeel 3 est sorti !

Interfeel 3 est sortit depuis une semaine ! Malgré la situation et le click & collect, beaucoup ont déjà dévoré la suite des aventures de nos héros !

Tadam !

Merci d’ailleurs de m’avoir contacté pour me dire tout le bien que vous pensiez de ce volume, ça fait chaud au coeur !

Ce que vous en pensez !

Voici quelques extraits reçus, soigneusement sans spoils :

Merci, merci de faire vivre Interfeel 3 en cette période compliquée et confinée ! Je suis ravi de vous offrir du frisson et de l’aventure pour vous évader, même en restant chez vous ! Et je m’attaque à la relecture du Tome 4 :).

De quoi parle-t-il ?

Pour les plus curieux, voici le quatrième de couverture du tome 3 ! Attention à ceux qui n’ont pas lu les deux premiers tomes, ça fleurte, un peu, avec le spoil ;).

Lorsque Adila et Nadir arrivent enfin aux portes du pays rouge, le plus dur reste à venir. Sont-ils prêts à tout risquer pour retrouver une personne disparue depuis quinze ans, dans cette ville aux cent millions d’habitants ? Hanek et le professeur ont, eux, retrouvé l’Organique, membre légendaire de l’organisation F.A.N.T.O.M.E. Mais les intentions de leur hôte sont ambiguës. Sont-ils vraiment ses invités, ou ses prisonniers ? Pour retrouver Nathan, les ennemis d’hier doivent s’allier contre la menace grandissante et invisible du Tatoueur, qui a accès à l’ensemble des informations du gouvernement mondial. Le sort de tous, désormais, est entre les mains de quelques-uns..

Où commander ?

Vous pouvez commander ce livre dans toutes les librairies qui pratiquent le click and collect ! Le plus simple est d’aller directement sur le site de votre libraire favori. Sinon, quelques sites généraux existent :

Sur Les libraires

Sur Chez mon Libraire.

Sur Librairies Indépendantes

Bonne lecture ! Et venez me dire ce que vous pensez des aventures de Nathan, d’Elizabeth, et de tous les autres dans l’univers d’Interfeel !

Antonin Atger

Publié dans Actualités | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Pourquoi diable avoir maintenu la sortie d’Interfeel 3 au 12 novembre ?

La question est souvent revenue ! Pourquoi ne pas décaler – encore ! – la sortie d’Interfeel 3 ? Après tout, il était prévu pour juin, puis on l’a reporté pour septembre, maintenant novembre. Alors un mois de plus un mois de moins…autant éviter le confinement, non ?

Oui, mais…

C’était tentant. Un livre qui arrive durant le confinement est problématique. Sa visibilité est moindre. Il ne peut compter sur les conseils des libraires…

La raison de ce choix est simple : en cette période de difficulté nationale, nous avons fait le choix de préserver la chaîne du livre. Les librairies sont encore ouvertes, même si ce n’est que par l’intermédiaire du fameux « click and collect ». Si en plus de cette fermeture physique les nouvelles parutions sont annulées, ce sera un nouveau coup terrible.

Nous avons donc fait le choix risqué de maintenir les publications, en soutien à toutes ces professions qui dépendent du livre. Car on sait, aussi, que le public sera au rendez-vous ! De nombreuses personnes m’ont déjà contacté pour m’annoncer avoir réservé leur livre Interfeel 3 en ligne. J’en suis très heureux !

Petit rappel : vous pouvez déjà le précommander sur le site Les Libraires, sur la Fnac, Decitre, Furet du Nord, et bien d’autres. Et dès le 12 novembre, vous pouvez le récupérer dans toutes vos librairies indépendantes grâce au « clique et rapplique » !

A très vite !

Antonin Atger

Publié dans Actualités | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Interfeel 3 sort le 12 novembre !

Bonjour tout le monde ! Cela fait longtemps que nous n’avions pas échangé. Je reprends le clavier pour une bonne raison : Interfeel 3 sort dans une semaine !

D’ici sept jours, retrouvez Elizabeth, Nathan, Adila, Nadir, Hanek, Livia pour la suite de leur aventure ! Il y aura de l’action, de l’émotion et beaucoup de surprise ! De nombreuses questions, qui parfois remontent au tout début de l’histoire, trouveront enfin leur réponse dans les pages de ce volume. De nouveaux personnages intriguants feront leur apparition ! J’espère que vous prendrez autant de plaisir à le lire que j’en ai eu à l’écrire !

Regardez comme il est beau !

La joie et le stress

Pour l’occasion de cette sortie, je navigue entre deux eaux ! Je suis extrêmement heureux de vous enfin présenter ce volume, fruit d’un an de travail, de doutes, et de nuits blanches accompagnées de café (on est écrivain ou on ne l’est pas). En même temps…

L’actualité (vous savez, le virus, tous ça), rend la sortie de ce livre très particulière : ce sera en plein milieu du second confinement. Les librairies seront fermées, les libraires ne pourront pas délivrer leur précieux conseils…tout cela rend la situation très délicate… Certaines publications de mars n’ont pas survécues au premier confinement. Elles ont disparu des étagères avant même la réouverture des librairies et n’ont pas pu rencontrer leur public…

Heureusement, VOUS êtes là !

The Marlowes Hemel Hempstead | Marlowes Shopping Centre
C&C pour les intimes 😉

L’immense majorité des librairies utilisent le fameux « click and collect ». Vous pouvez commander Interfeel 3 directement sur leur site. Mon livre sera distribué dans toutes la France et au-delà – Belgique, Suisse, Luxembourg, Canada. Il sera à coup sûr commandable dans votre établissement préféré. Grâce à ce moyen – et grâce à vous ! – nous offrirons une belle existence à Interfeel 3 !

Comment faire vivre Interfeel 3 ?

J’ai reçu énormément de message de personnes qui attendent Interfeel 3 depuis des mois, et de pied ferme ! Même dans cette période troublée, le livre atteindra son public. Nous avons beaucoup de moyen d’y parvenir !

Les premières semaines qui suivent la sortie d’un livre sont déterminantes. Dès le 12 novembre le Click and Collect (« Récupération en Magasin » pour les francophiles :)) vous permettra de récupérer Interfeel 3 chez votre libraire ou de le recevoir directement chez vous !

L’autre outil formidable, c’est la précommande ! Et non, celle-ci n’est pas réservée qu’à Amazon !

Sur le site « Les Libraires », Interfeel 3 est déjà précommandable dans plus de 32 librairies en France, et ce n’est que le début ! Voici le lien : https://www.leslibraires.fr/livre/16876407-interfeel-l-odyssee-atger-antonin-pocket-jeunesse

Vous êtes plutôt fnac ? Vous trouverez tout sur cette page : https://www.fnac.com/se81494/Interfeel

Amis de la région lyonnaise, le lien Decitre se trouve ici : https://www.decitre.fr/livres/interfeel-tome-3-l-odyssee-9782266310116.html

Plutôt au Nord ? Le furet est là pour vous servir ! https://www.furet.com/livres/interfeel-tome-3-l-odyssee-antonin-atger-9782266310116.html

Et il y en a plein d’autres !

Les premiers jours de la sortie d’un livre sont déterminante. Beaucoup, déjà, ont précommandés ce livre pour l’avoir le jour de sa sortie ! Vous serez nombreux à plonger à nouveau dans les aventures futuristes d’Interfeel ! Venez m’en parler, ensuite !

Prenez soin de vous. Malgré la distanciation sociale, serrons nous les coudes !

A bientôt !

Antonin Atger

Publié dans Actualités | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Rencontre allemande

Je suis intervenu cette semaine à l’Evangelische Schule Köpenick, à Berlin en Allemagne. Si tout cela était virtuel, l’échange fut incroyablement humain !

Le contexte

Maxime Stoecker, professeur de français passionné, a découvert Interfeel en se baladant dans une librairie française. L’ouvrage lui a plu, et comme l’une des thématiques de l’année scolaire était « l’éducation aux médias et aux Réseaux Sociaux », Interfeel sembla tout indiqué !

Une classe entière d’élèves allemandes, dont le français était la troisième langue, a dévoré le premier volume d’Interfeel ! Il est très plaisant de savoir que mon livre se balade au delà des frontières de mon pays !

Nous avons décidé d’organiser cette rencontre virtuelle, pour compléter cette lecture par un échange fructueux.

Histoires et Réseaux Sociaux.

L’intervention dura deux heures. Malgré leur français troisième langue, l’attention était parfaite et leurs questions clairs, pertinentes, enrichissantes ! Nous avons jonglé entre les multiples interrogations qu’ont toujours les élèves face à l’écrivain. Ensemble nous avons exploré les principes de création d’une histoire. Qu’est-ce qu’un « cycle du héros ». D’ailleurs, qu’est-ce qu’un héros ? Et qu’est-ce qu’une histoire ?

Lors de la deuxième heure, nous nous sommes attaqués aux Réseaux Sociaux. Par quelques énigmes et illusions d’optique, je leur ai montré à quel point l’intuition pouvait être mauvaise conseillère… c’est pourtant elle qui nous guide sur les Réseaux Sociaux ! Nous choisissons de croire, ou pas, une information, en écoutant ses conseils peut être trompeurs, mais persuadifs.

« Ce médecin m’a l’air sympathique… il doit certainement dire la vérité ! »

L’intuition nous disant (parfois à tord), qui croire.

Je fus comme toujours impressionné par le recul et l’esprit critique de ces jeunes, que l’on qualifie souvent d’irresponsables ou « d’accroc aux Réseaux Sociaux ». Rien n’est plus faux.

J’espère, par mon intervention, avoir stimulé l’imagination et l’esprit critique de cette classe. Les deux vont plus souvent ensemble qu’on ne le croit !

Voici l’article de mon intervention, sur le site de l’école ! Amis germanophones, à vous !

Antonin Atger

Publié dans Actualités, Interventions scolaires | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Trois livres à lire

Hello !

Une professeure de collège m’a demandé de recommander trois livres pour cet été, à ses élèves. Voici ma sélection !

Avez-vous lu ces trois livres ? Qu’en avez-vous pensé ?

Excellent été à vous ! Moi je retourne à Interfeel 4 😉

Antonin Atger

Publié dans Actualités | Tagué , , , , | Laisser un commentaire