Weekend d’écrivain # Ma journée à Amiens

La tête autant dans la brume que l’air ambiant, je suis arrivé sur Amiens (prononcez Amien) vers 10:30, ce dimanche 13 décembre. Et c’était parti pour une journée de dédicaces… Mais pas que !

Amiens

Accueillis par Alice (dont c’était la fête), la libraire jeunesse de la librairie qui eu un véritable coup de cœur pour #Interfeel (ses mots, pas les miens ;)), ma journée amiénoise a commencé par une visite de la ville.

Où la magie du marché de Noël sentait fortement la choucroute (on est au Nord ou on ne l’est pas :)).

Puis, cahin cahan, nous sommes arrivée à la belle, la somptueuse librairie Martelle :

La librairie Martelle / Passeur de rêves

Au fait, pourquoi Martelle ET passeur de rêves ?

Car Martelle, c’est le nom de la librairie (créé par feu monsieur Martelle, tenu par ses filles désormais).

Et il a été décidé depuis quelques années de mettre un coup de collier dans le développement des romans jeunesse, ergo la création de cette sous librairie Passeur de Rêves, dans les murs de Martelle.

Alors faisons simple : cette librairie est magnifique ! Pleins de livres de partout, élémentaire mon cher lecteur, ai-je envie de dire, mais aussi un travail de création hallucinant pour donner vie à l’imaginaire littéraire. Voyez plutôt :

A côté du navire aux zèbres et girafe dodelinabts, une belle table m’attendait :

Avec une caisse d’Interfeel en spare si j’avais besoin de ravitailler :

Et s’en est suivie 4 heures d’échanges, de discutions, de dédicaces, avec les lecteurs, soient déjà conquis par Interfeel et qui revenait dédicacer le livre lu, soit des curieux qui ont prit le risque d’acheter un livre qu’ils ne connaissaient pas.

Mention spéciale à la petite Ema. Elle avait adorée le livre mais ne pouvait pas venir elle-même aujourd’hui et ses parents, chargé de faire dédicacer le livre, m’ont transmis un petit mot qu’elle m’a écrit :

Ema, si tu le lis, ton message m’a beaucoup touché. J’espère te croiser une prochaine fois.

Alice s’est fait une joie de convertir toutes les personnes qu’elle croisait à Interfeel et moi, à grand renfort de cafés et de capuccinos (merci Rachel), j’ai tenu le coup malgré ce long weekend !

Et cela n’a pas empêché quelques petits délirs !

Ah, aussi, on a fait le compte : depuis juin, sorti du bouquin, ce sont 70 exemplaires d’Interfeel qui ont été vendu grâce à la motivation et la persévérance d’Alice… Ce que fait de Martelle/Passeur de rêves la première librairie de France en terme de vente d’Interfeel.

Et Alice m’a dit que ce n’était que le début !!

A bientôt !

A propos Antonin Atger

Ecrivain, mon livre Interfeel est disponible aux Editions Pocket Jeunesse : https://www.lisez.com/livre-grand-format/interfeel/9782266248280
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Weekend d’écrivain # Ma journée à Amiens

  1. Ping : Les mercis de la fin de l’année | Antonin Atger

  2. Alice dit :

    Excellente nouvelle, ANNA a été retrouvée ! C’était notre stagiaire qui, sur mes conseils, s’est jetée dessus. Elle a vu ton mot à toi et elle est très, très touchée. Elle te remercie pour cette si belle réponse.
    Nous en sommes à 90 exemplaires, j’ai hâte d’arriver à 100.
    à bientôt Antonin et merci encore pour ta gentillesse, si j’aime mon métier, c’est aussi pour ces si belles rencontres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s