Weekend d’écrivain : la dédicace « bonne franquette » !

Il s’est passé ce vendredi une expérience surprenante et originale : une dédicace « à la bonne franquette ». Vous ne savez pas ce que c’est ? Explications.

Raconte moi la Terre

Lyonnaises, lyonnais, Interfeeliens, Interfeeliennes, connaissez-vous la librairie / café « Raconte moi la Terre » ? Si non, c’est un tors. Si oui : c’est un bel endroit, n’est ce pas ?

Librairie spécialisée dans les livres de voyages et d’exploration, située à deux pas de la place Bellecour, je connaissais déjà ce lieu en tant que sim\nple lecteur / consommateur de café (étonnant, non !?).

A la sortie de mon livre Interfeel, il y a (déjà !) six mois, j’y suis retourné avec le représentant d’Interforum, le diffuseur des livres Pocket Jeunesse.

Passé la surprise de la libraire Cécile, car le live fait voyager, certe, mais pas dans le sens de la thématique de la librairie, Cécile a quand même était interpelée par Interfeel, et a demandé à en recevoir quelques exemplaires, pour voir.

Grand bien lui en a prit ! Car en plus de voir, elle a lu, et elle a aimé. C’est même un coup de cœur !

Et le livre s’est retrouvé et dans le catalogue des suggestions des livres pour Noël, et dans la vitrine du magasin

(Jeu : parvenez-vous à te Interfeel dans la vitrine ??)

Ma démarche

Et donc, ne faisant plus de dédicaces sur Lyon d’ici la fin de l’année, j’ai proposé à cette librairie, et à Cécile, une démarche plutôt originale : « une dédicace à la bonne franquette ».

En gros, je m’installe quelques heures à l’une des tables de leur café et je bosse (mais mais mais, qu’est ce que je pourrai bien écrire ??). Et si les gens veulent me rencontrer, qu’ils viennent ! Et s’ils veulent une dédicace pour Interfeel, qu’ils amènent le livre ! Sans pression, à la cool.

Résultat

Et bien c’était une expérience bien sympa. De supers rencontres, autours d’un café (!), d’un chocolat, et quelques dédicaces pour Noël.

De plus, ce fut aussi l’occasion de croiser des personnes perdues de vue depuis quelques temps, et on a profité du moment pour papoter livres, mais aussi échanger sur vos vies !

Je pense bien renouveler cette expérience régulièrement. J’ai toujours souhaité casser le mythe de l’écrivain inaccessible dans sa tour d’ivoire. Quoi de mieux, pour cela, que de papoter autours d’un café dans un endroit sympa ?

À bientôt, et bonnes fêtes de fin d’année !

Antonin A.

A propos Antonin Atger

Ecrivain, mon livre Interfeel est disponible aux Editions Pocket Jeunesse : https://www.lisez.com/livre-grand-format/interfeel/9782266248280
Cet article a été publié dans Actualités. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s